Votre bassin porte de la vie, porte de la voix/e incarne la base, le fondement, l’assise.
Le centre vital. C’est notre place, vous savez celle que l’on cherche avant de s’apercevoir que c’est à nous-même de se la donner.
Une position d’assise dans le corps représente un repère, un socle. Le seul petit hic c’est que l’on a une vague idée de ce que ça donne physiquement. On comprend bien dans la tête, mais s’asseoir vraiment c’est autre chose.

Dans chacune des 3 positions ci-dessus, les 3 derniers disques lombaires supportent respectivement: 200%, 140% et 90% du poids du corps.

Où que vous soyez, pensez à vous asseoir en basculant le bassin vers l’avant. Cela permettra aux muscles profonds de se tonifier et de reprendre leur pouvoir, de sortir de la torpeur. Il est utile de savoir que la musculature profonde est celle de l’être.

S’accueillir dans son siège, se recueillir, dévoiler sa voix son humanité dans une fréquence unique, la vôtre, l’essence du chant. Une assise bien placée et vous accéderez à votre puissance.

Elisabeth

/**/